Printemps des poètes : Ramiro Oviedo vous présente « Fuyant l’abattoir »

Ramiro Oviedo et Mémoire Vivante vous invitent à la lecture bilingue d’extraits de Fuyant l’abattoir (Huyendo del matadero) mercredi 27 mars 2019 à partir de 19h00.

Vous retrouvrez à cette occasion Charlotte Castanier, artiste dont les œuvres sont exposées jusqu’à la fin du mois rue Lacuée.

¿qué miga de sueño puede quedar,
qué pizca de perdón,
si uno termina dándose manos a boca
con los amigos
ahorcados con sus corbatas
acuchillados por los maleantes
o recluidos en el manicomio

quelle miette de rêve peut rester,
quelle pincée de pardon,
si on finit par se retrouver
face aux amis
pendus avec leurs cravates
poignardés par les malfaiteurs
ou reclus dans l’asile de fous